Le pingouin des @lpes

Pierre Desproges

Patrice Blondel Humour humour Aucun commentaire

Son humour noir, grinçant, dérangeant me plaisait beaucoup. Pierre Desproges nous laisse quelques citations fameuses.
Je vous conseille la lecture (la relecture) des chroniques de la haine ordinaire.

On reconnaît le rouquin aux cheveux du père et le requin aux dents de la mère.

Il ne faut pas désespérer des imbéciles. Avec un peu d’entraînement, on peut arriver à en faire des militaires.

Ce n’est pas parce que l’homme a soif d’amour qu’il doit se jeter sur la première gourde.

Au Paradis, on est assis à la droite de Dieu : c’est normal, c’est la place du mort.

Les animaux sont moins intolérants que nous ; un cochon affamé mangera du musulman.

Double V.C. Fields disait : « Quelqu’un qui n’aime pas les enfants ne peut pas être tout à fait mauvais. » Je ne sais pas si Monsieur Fields a raison. Tout ce que je sais c’est que le bon Dieu l’a puni en lui donnant un prénom de chiottes. C’est bien fait.

Marguerite Duras n'a pas écrit que des conneries, elle en a aussi filmées.

Les hémorragies cérébrales sont moins fréquentes chez les joueurs de football, les cerveaux aussi !

L'adulte ne croit pas au père Noël. Il vote.

Un gentleman, c'est quelqu'un qui sait jouer de la cornemuse et qui n'en joue pas.

À lire également dans la même rubrique

Écrire un commentaire

Capcha
Entrez le code de l'image :