Capture d'une image dans une vidéo

Rédigé par govez - 18 juin 2015

Installons libav-tools

# apt-get install libav-tools
Pour une image 320X240 capturée au bout de 10 secondes de lecture de la vidéo.
$ avconv -i video.flv -f mjpeg -ss 10 -vframes 1 -s 320x240 vignette.jpg

Explications

Dans cette commande, je choisis :
  • la vidéo où je veux capturer l'image ici : video.flv
  • la taille de l'image (pour connaître les dimensions de la vidéo : $ ffmpeg -i video.flv)
  • le nom du fichier de sortie : vignette.jpg
  • le moment de la capture : dans mon cas, 10 secondes

Classé dans : Multimédia - Graphisme - Mots clés : multimédia, astuces - aucun commentaire

Les carburants augmentent ?

Rédigé par govez - 18 juin 2015

Le prix de l'essence n'arrête pas d'augmenter ? Faux

Luttons contre les idées reçues. Il est moins onéreux de se déplacer en voiture actuellement qu'en 1970-1980.
Voici un extrait du journal Le monde - Économie qui remet les pendules à l'heure.

Du marché à la pompe

En outre, la question ne se pose pas dans ces termes pour l'automobiliste, qui serait bien en peine d'acheter son baril sur les marchés, de le raffiner et de le stocker. Il acquiert le produit en fin de chaîne, et à la pompe souvent le prix carburant varie, en raison des taxes essentiellement.
Et, là, il est vrai que les prix augmentent. D'environ 1 euro dans les années 1970 pour le gazole (rouge) à plus de 1,40 euro aujourd'hui. Et d'une soixantaine de centimes pour l'essence (bleue) à plus de 1,20 euro.
Mais si l'on regarde les prix des carburants en France depuis 1970 (moyenne en jaune), on constate qu'ils sont toutefois plus « plats » une fois ajustés de l'inflation (ils sont donnés ici en euros constants 2005).




Par ailleurs, pour comparer ce qui est comparable, il faut ajouter une variable : quelle part de ses revenus consacre l'automobiliste à l'essence ? Ceux-ci n'étant pas égaux, on choisit de prendre le revenu minimum comme repère : le graphique suivant montre le nombre de minutes payées au smic (net) que doit travailler l'automobiliste pour faire 100 kilomètres.




En 2012, un travailleur rémunéré au SMIC doit travailler en moyenne 100 minutes pour acheter l'essence nécessaire pour parcourir 100 kilomètres avec un véhicule essence (courbe bleue) et 78 minutes pour acheter le gazole nécessaire avec un véhicule diesel (courbe rouge). La courbe jaune représente la moyenne.
Même s'il remonte légèrement dans les dernières années en raison d'une hausse des taxes, le coût des carburants aux 100 kilomètres se situe largement en dessous des points hauts atteints dans la première moitié des années 1980.

Plus de kilomètres au SMIC

Reste enfin un dernier paramètre indispensable pour estimer le « vrai » prix de l'essence : les avancées technologiques. L'amélioration de l'efficacité énergétique des véhicules s'est traduite par une baisse de la consommation, les ménages consommant de moins en moins d'essence pour parcourir la même distance.
Selon les chiffres de l'Inspection générale des finances, le service rendu par le carburant (moyenne du diesel et du gazole) pour 100 kilomètres coûte un peu plus de 11 euros (ajustés de l'inflation toujours) dans les années 1980. Il bénéficie ensuite de la « diésélisation » du parc automobile et tombe autour de 7 euros avant d'augmenter un peu cabotant autour de 8 euros à partir des années 2000.

Classé dans : Presse - Actualité - Mots clés : actualité - 1 commentaire

Ajouter un filigrane sur un PDF

Rédigé par govez - 17 juin 2015

Nous avons déjà vu dans un précédent article comment modifier des fichiers PDF.
Le logiciel utilisé est pdftk, un outil en console. Il va nous servir à superposer deux PDF afin d'insérer un filigrane (une image semi-transparente).

Installons pdftk

# apt-get install pdftk

Création du filigrane avec GIMP

Ouvrons une image avec gimp (un ciel nuageux)

Choisir le format (portrait)

Outil de sélection rectangulaire -> Image -> Rogner selon la sélection photo



Choisir la bonne taille

Image -> Échelle et taille de l'image



Transparence de l'image

Il faut ajouter un canal alpha et choisir l'opacité :



Calque -> Transparence -> Ajouter un canal alpha puis choisir l'opacité (choisir canal alpha -> onglet de gauche)



Enregistrer la nouvelle image en PDF

Fichier -> Export As... (choisir le nom du fichier PDF ; j'ai choisi « ciel.pdf ».
Voilà ! notre image enregistrée en PDF est prête à être superposée au fichier PDF (pour moi c'est « newsletter.pdf ».
C''est là qu'intervient le fameux pdftk :p
Rendez-vous dans le répertoire où se trouvent les deux fichiers (newsletter.pdf et ciel.pdf) : prêts pour la fusion ?
$ pdftk newsletter.pdf stamp ciel.pdf output newnewsletter.pdf
Un nouveau fichier PDF avec le filigrane est créé (newnewsletter.pdf)



Classé dans : Bureautique - Mots clés : pdf, bureautique - 1 commentaire

On n'a pas tous les jours 20 ans

Rédigé par govez - 21 mai 2015

Pour les 80 ans de ma mère, nous avons organisé une petite fête surprise.
Toute la famille et quelques amis se sont réunis à Rotangy pour célébrer cet anniversaire.
Un moment inoubliable !
Pour l'immortaliser, voici une vidéo réalisée par Alain Grard.



Les 80 ans d'Anne-Marie à Rotangy



Un album de photos (de 80 pages), réalisé par Sabine a été offert à ma mère.
En voici quelques extraits : des photos prises dans les mêmes conditions (enfin presque) mais quelques années plus tard.


Devant les hortensias [1963] et ... 52 ans après



Les polos bleus [1964] et ... 51 ans après



La communion [1973] et ... 42 ans après



Le dernier soir des vacances [1982] ... et 33 ans après



Le mariage [1988] et ... 27 ans après


Classé dans : Presse - Actualité - Mots clés : famille, anniversaire - 1 commentaire

Un poulailler à Rotangy

Rédigé par govez - 23 mars 2015

Pourquoi ?

Afin de recycler les déchets alimentaires, nous avons décidé de construire un poulailler à la maison. (Une poule consomme jusqu’à 200Kg de vos déchets organiques par an.)
Une poule pond jusqu’à 300 oeufs par an, plus besoin des oeufs de super marché.
Les déchets de poules sont riches en azote et très bon pour le compost.
Cela permettra d'apporter au potager l’engrais et les nutriments dont il a besoin.
Deux poules et un coq (Steven, un Ksos au vin) y logeront bientôt.

Réalisation

Le tout a été réalisé avec des matériaux de récupération.
Des palettes démontées servent à faire les parois.





Des plaques de contreplaqué inutilisées feront l'isolation du toit






Des nichoirs et des perchoirs ont été fixés à la paroi.
Le sol du poulailler se bascule afin de faciliter le nettoyage.
La façade est coulissante pour permettre l'accès à l'intérieur.
La collecte des œufs est permise par un volet à hauteur d'homme, les nichoirs sont accessibles de l'extérieur.




Le poulailler a été recouvert d'une peinture naturelle au blé car les œufs étant poreux, ils absorbent tous les produits volatiles toxiques.

Recette de la peinture au blé

Pour 5 kg de peinture (15 m2 environ), Il faut :
  • de la farine (blé ou seigle type 55) : 260 g
  • de l’eau : 3,2 l
  • de la terre colorante : 1 kg
  • un peu de sulfate de fer : 100 g (ou 1dl)
  • de l’huile de lin (clarifiée de préférence) : 0,4 l
  • du savon : 4 cl de savon liquide ou 40 gr de savon de Marseille râpé


Délayer la farine dans 40 cl d’eau froide, faire bouillir le reste de l‘eau, mélanger la farine délayée à l'eau boullante et poursuivre la cuisson pendant 15 mn sans cesser de remuer le mélange (on obtient ainsi l’aspect et la consistance d’une colle à papier peint).
Ajouter l'ocre et le sulfate de fer et laisser cuire pendant encore 15 mn sans cesser de remuer.
Ajouter l’huile de lin et faire cuire encore pendant 15 mn en remuant toujours et en ajoutant petit à petit le savon qui favorise l’émulsion de la peinture.
Une fois refroidie, votre peinture est prête et peut se conserver quelque temps au frais dans un récipient bien fermé.
Elle a la consistance d'un gel. Pour une première couche sur un bois poreux, vous pouvez la diluer légèrement avec de l'eau.

Vous pouvez mélanger plusieurs terres entre elles avant cuisson ou mélanger 2 couleurs une fois vos peintures faites.





Voilà le poulailler terminé, il ne reste plus qu'a le protéger de la pluie.




Le toit est recouvert de tôles polyester, des gouttières réalisées avec du zinc de récupération protègent les parois de la pluie. Une rampe d'accès permet aux poules de rejoindre leur enclos.




Je vous présente Jessica et Brenda (deux prénoms bien de chez nous) dans leur nid douillet.
Ce sont deux poules de Gournay, une race locale.
Elles attendent avec impatience, le fameux Steven.




Classé dans : Presse - Actualité - Mots clés : actualité - 2 commentaires

page 1 sur 48suivante»

Ce blog est sous licence Creative Commons. Vous pouvez utiliser les publications, les modifier et même les publier à nouveau sous une licence identique à celle-ci. Vous ne pouvez pas utiliser ces écrits à des fins commerciales.

Patrice Blondel 
			alias Govez ou le Pingouin des @lpes

J'ai 56 ans, je suis retraité de l'Éducation Nationale.
Passionné d'informatique, je suis autodidacte en la matière.
J'utilise GNU/Linux exclusivement depuis plus de 10 ans. J'ai choisi Debian (après avoir testé beaucoup d'autres distributions). La meilleure distribution est, à mon avis, celle que l'on maîtrise.

Pour vous y retrouver :

Je vous conseille d'utiliser d'abord le bouton « recherche » en tapant un mot clé. Vous pouvez également naviguer en affichant les articles par catégorie.

Les commentaires :

En indiquant votre adresse mail, vous ferez afficher votre avatar au début du commentaire.
Je me réserve le droit de supprimer les commentaires désobligeants, commerciaux ou sans intérêt.

Catégories

Archives

Mots clés

Derniers articles

Derniers commentaires

L'actualité Debian

LinuxFr.org